Plus de contrôles dans les transports publics Grecs

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Contrôle dans les transports publics

à Athènes et Thessalonique

Il était facile, aux touristes de passage sur Athènes, de se rendre compte qu’il était facile, de frauder dans les transports publics. Un certain nombre d’entre eux ne ce gênaient pas non plus pour les utiliser sans prendre de titre de transport.

En effet, le contrôle dans les accès aux transports est presque inexistant, pas de portillons aux entrées des stations de métro et train, la montée dans les bus et trolleys non réglementé, la circulation sur le marché de faux titres de transport, un faible nombre de contrôleurs.

Avec la crise que subit le pays, il était de plus en plus fréquent de constater aussi, la transmission à un autre passager, d’un titre de transport composté et encore valide. Des sondage effectués dans ce sens, ont permis de constater que 53% des utilisateurs transmettaient son billet à un autre passager, et que dans la capitale plus de 20% voyageaient sans aucun titre de transport.

Le ministère des transports grec, pour réagir face à la fraude dans les transports en commun, met en place un plan de surveillance et d’accès aux transports publics en 2 phases. Dès le lundi 24 Septembre la mesure rentre en vigueur.

Des contrôles plus stricts sur les transports publics visant à réduire de 50% la perte de gains d’ici la fin de l’année. La première phase aura lieu à Athènes et à Thessalonique, où le pourcentage de resquilleurs est le plus important.

Dès le 24 Septembre et sur quelques mois, le nombre de contrôleurs sera plus que doublé, avant la mise en place des accès contrôlés aux transports publics. Dans l’immédiat, et à court terme, les contrôles seront intensifiés sur les grandes lignes et stations d’accès aux transports sur toute la durée des horaires de service, pour être généralisé ensuite aux lignes locales.

Sur le long terme, on généralisera l’embarquement à la porte avant du véhicule en ce qui concerne les bus et les trolleys, permettant au passager de montrer le titre ou la carte de transport au conducteur. (Il est en projet également, de pouvoir acheter son ticket dans le bus ou trolley.) Cette mesure sera mise en œuvre progressivement et initialement sur 25 lignes à plus faible fréquentation.

Pour encourager l’utilisateur des transports à ne pas transmettre son billet à une autre personne, il devrait être accordé aux passagers, 1 billet gratuit par tranche de 10 billets utilisés de la même valeur, afin de réduire et limiter le phénomène de transfert de billets en cours de validité.

Pour les fraudeurs pourront bénéficier d’une remise sur l’amende en réglant immédiatement sur place, ou dans les 10 jours de la contravention. Les points de ventes de billets passeront aussi par un service de vérification qui leur accordera une certification officielle et un badge spécial point de ventes.

Article de: Bandingrece

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>